AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Flash-Back Boss /!\ [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stiles Slace

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Flash-Back Boss /! [FINI]   Dim 15 Fév - 17:52

Voilà maintenant quelques semaines que je suis arrivé a Taigami et je me suis déjà battu beaucoup trop de fois pour que je puisse donner un chiffre exact. Si par chance certains agissent avec honneur, d'autres agissent comme bon leurs semblent et se servent de l'effet de surprise pour gagner. Il n'y a qu'avec les gens un minimum connu que l'honneur fonctionne, prenez vous en à quelqu'un comme moi qui est un vrai fantôme dans ce pensionnat et vous n'aurez jamais aucun problème pour agir comme un lâche puisque les autres n'en sauront jamais rien. On m'a toujours dit que les combattants étaient connus pour agir avec honneur, mais quand je vois des pauv' types se faire tabasser parce qu'ils ont de l'argent ou des bonnes notes, ça m'fou la gerbe. Je suis vraiment le seul a voir ça ou tout les autres s'en branlent ? Je ne tiendrais pas longtemps ici avec des gens qui profitent du fait qu'ils soient invisibles pour s'en prendre aux plus faibles, car ils savent qu'ils n'iront jamais se plaindre. Peu importe le temps que ça me prendra, mais je vais devenir ce qu'ils appellent un «Boss», ensuite je deviendrais le maître du pensionnat tout entier, comme ça on pourra enfin dire que tout les combattants sont vraiment connu pour leurs honneur sans failles. Et ceux qui oseront s'en prendre a ceux qui ne savent pas se défendre auront la leçon qu'ils méritent... J'ai entendu dire qu'il y a en tout cinq boss a Taigami, donc il faut juste que j'en trouve un et que je le défie en lui disant bien que s'il perds contre moi, je prendrais sa place en tant que boss. Mais il faut que je me renseigne sur eux avant de me lancer dans ce projet, je veux savoir à quoi m'attendre avec eux. Il faut que je choisisse le meilleur, celui qui me laissera sa place. Je ne veux pas tomber sur quelqu'un qui ne veux pas me laisser sa place en trouvant une quelconque excuse

Après de nombreuses recherches, tout ceux que j'ai rencontrés disent la même chose, il y a un chef qui sors du lot. Il est digne de confiance et n'a qu'une parole, de plus, il est sure de lui et met souvent son titre de boss de Taigami en jeu quand quelqu'un ose le défier. Mais il y a une contrainte, il faut d'abord battre ses deux meilleurs amis et lieutenant pour pouvoir l'affronter, et jusque la, personne n'a jamais réussi a vaincre les deux lieutenant pour affronter celui qu'on surnomme le « Karate Kid ». C'est le seul qui peux faire un bon adversaire, et c'est le seul contre qui je pourrais montrer l'étendue de ma puissance à tout le monde. Une fois cela fait, il ne me restera plus qu'une étape à franchir avant de devenir le boss du pensionnat. Mais ce qui va être difficile, c'est que je dois me battre contre deux mecs avant de pouvoir me battre contre le karate kid, qui se trouve être ceinture noire de... karaté... Donc il ne faut pas que je donne tout contre les deux types, il faut que je garde de l'énergie pour l'ennemi principal. Bref, j'en suis pas encore la, il faut tout d'abord que j'aille voir ce boss et que j'aille le défier sans plus attendre. Que je sois nouveau ici ne change rien, il faut justement que je me fasse connaître le plus tôt possible. Me voilà donc arrivé près de ma cible, l'homme que je dois abattre. Dans une salle avec plusieurs canapés, ils sont d'ailleurs plutôt bien installés les types que je dois vaincre. L'un d'eux a des cheveux en pétard de couleur noirs et est fringué assez classiquement. L'autre est chauve et est habillé tout en noir. Et enfin, il y a un autre type un peu plus en arrière, il a des cheveux orange foncé, il a une veste bleu foncé et un t-shirt noir, son jean est de la même couleur que sa veste et ses chaussures de la même couleur que son t-shirt. Ainsi, je pointe du doigt le chauve, le sourire aux lèvres

Son regard croise le mien, et il me demande ce que j'ai à le pointer comme ça, trait d'humour, je lui dit que j'ai une crampe. Au moins, il a de l'humour vu qu'il rigole, puis, il reprends son sérieux tout comme moi. Je fini par lui dire ce pourquoi je suis venu, est ce que c'est lui le boss ? Parce que si je sais ce qu'il vaux niveau caractère, je n'en sais rien niveau physique. Bon, c'est pas vraiment la réponse que j'attendais, le voir me rire à la gueule, c'est pas vraiment le genre de truc que j'apprécie. Il devait prendre ça pour une blague mais en voyant mon sérieux, il soupira puis se leva et s'étira, l'autre aux cheveux en pétard se leva à son tour et en fit de même. Ok, c'est pas difficile a comprendre au moins maintenant, le type en retrait assit sur son tabouret est le boss et les deux sont ses meilleurs amis et ses lieutenants. Cet enfoiré, il me juge trop faible ou quoi ? Il ne se retourne même pas pour me voir... Tant pis, de toute façon je compte pas m'attaquer a lui tout de suite. Il faut d'abord que je vois de quoi sont capables ses amis, je dois voir a quel point ils sont fort, a quel point ils peuvent être rapide et agile. Mais ça signifie que je vais devoir me prendre des coups et je vais donc être peut être affaibli, et puis de toute façon je ne dois pas affronter le boss maintenant. Aujourd'hui je dois juste battre ces deux types, ensuite je provoquerais le karaté kid en duel dans la cour pour que tout le monde voit notre combat, comme ça ils verront tous de quoi je suis capable. Et comme tout le monde sera rassemblé pour voir ça, à la fin du combat je hurlerais mes objectifs pour ce pensionnat et moi...

Le chauve fit craquer ses doigts et me regarda avec insistance, me demandant alors si il voulait qu'on se batte à la loyal ou si j'étais beaucoup trop sure de moi pour les affronter tout les deux en même temps. Je suis peut être doué pour les combats, mais si ce sont les lieutenants du boss qui gèrent et testent les combattants pour voir ce qu'ils valent, c'est qu'ils doivent être très fort eux aussi. Je ne dois en aucun cas les prendre à la légère, donc je souri simplement au chauve et lui dis que je me battrais d'abord contre lui avant de me battre contre celui aux cheveux en pétard, car bien que je n'ai aucun lien, je ne suis pas encore suicidaire. Les deux se mirent à sourire mais se mirent à se disputer quant à savoir qui m'affronterais en premier, pourtant, je leurs ai bien dit que j'affronterais d'abord le type sans cheveux, mais apparemment, ils décident tout le temps au shifumi. Et vu le résultat, ils n'avaient pas du tout besoin de le jouer à ça car c'est quand même le non chevelu qui l'a remporté. Il me demanda alors si j'étais prêt, et je me contenta d'un simple hochement de tête avant de foncer sur lui et tenter de lui donner un coup de poing, assez rapide mais facilement esquivable car mal dirigé, je veux avant tout l'analyser sur les premiers coups. Je dois savoir s'il est rapide ou non, s'il a de bon réflexes ou pas, s'il frappe fort ou pas, et s'il me sous-estime à cause de mon physique, ouais, c'est pas vraiment marqué sur mon front que je suis un combattant ambitieux de Taigami. Il esquiva assez facilement le coup, même un peu trop en faite, et ce n'est absolument pas grâce à une quelconque rapidité, ça, c'est juste de l'anticipation. La première chose qu'il a fait en me voyant foncer, a était de vérifier mes poings, quand il à vu que j'ai serrer mon poing droit et dé-serrer mon poing gauche, il n'a eu qu'à attendre le coup. Il contre attaque en me mettant un coup direct du droit dans le bas de la mâchoire et me fit reculer de trois pas avant que je reprenne mon équilibre et ne retourne vers lui. Au moins, il ne me sous-estime pas, et il frappe assez fort. Je vais voir comment il réagit avec une feinte, en faisant exactement ce que j'ai fais. Ainsi, je serra mon poing droit et vint le lever jusqu'à son visage, mais à mi-chemin, je dé-serra légèrement cette main pour serrer ma main gauche et lever mon bras jusqu'à ce que ce poing atteigne son visage. Il fut bien attentif mais cette feinte fut de trop pour lui, restant sur ma main droite car le poing était serré jusque la, il fit un pas sur la droite pour esquiver mais reçu mon direct du gauche en plein visage, le faisant reculer et grimacer, me regardant par la suite en souriant


Cette fois-ci, il prit les choses en main et me fonça dessus pour me donner un crochet du droit, vu sa posture, c'est sur, ce n'est pas un simple combattant de rue ou qui a appris à se battre à Taigami. Non, ça, 'est la posture d'un boxeur, je saurais la reconnaître entre mille, et puis le positionnement de sa main gauche, à moins qu'il ne soit juste doué, pour moi, il s'agit d'un boxeur. Maintenant, je comprends mieux pourquoi il fixait mes poings pour voir comment j'allais taper. Mais désolé, tu n'es pas assez rapide, bien que précis. Je fis un pas en avant, le prenant par surprise et le frappa au menton avec un puissant uppercut, si tu es un vraiment comme je le pense, un boxeur, alors soit, battons nous dans les règles de la boxe. Je serais loyal jusqu'à la fin et m'adapterais à ton style, je n'utiliserais pas mes jambes. Après ce coup, j’enchaîne immédiatement avec un crochet du droit dans les côtes puis un jab dans le visage quand il l'abaissa à cause du coup dans les côte. En boxe, c'est simple, il faut imposer son rythme pour ne pas laisser le temps à l'adversaire de riposter, et généralement, celui qui impose son rythme l'emporte. Comment je sais tout ça ? Il m'est déjà arrivé de faire de la boxe, mais j'ai rapidement abandonné, au bout de six mois. Il tenta de me frapper au niveau de l'abdomen mais je frappa le dessous de son poing avec mes phalanges gauche et plaça un crochet du droit dans sa tempe droite, il fit quelques pas de côté et tenta de prendre appui sur quelque chose, finalement, il tomba en déposant un genoux au sol. La tempe, l'endroit parfait pour étourdir l'ennemi et lui faire perdre l'équilibre. Je n'ai plus qu'à attendre qu'il se relève pour le finir, à partir du moment ou j'ai brisé son crochet du droit pourtant parfait, et que j'ai suite à cela imposé mon rythme, j'ai gagné le combat. Le chauve pris quelques secondes pour se relever, mais fut soudainement arrêté par le gars roux, qui n'est autre que le boss que je veux battre, d'un simple geste de la main. J'étais tellement concentré sur l'ennemi que je n'avait même pas remarqué qu'il était si près de moi. S'il était lâche, il aurait pu me frapper et me malmener sans que je puisse faire grand chose, il s'agit la de la preuve qu'il est le boss le plus loyal de ce pensionnat, nul doute sur cela, il sera mon plus grand ennemi

Mais, pourquoi s'était-il levé ? Simplement pour arrêté le combat ? Me jugeait-il enfin apte à le combattre et accepté de mettre en jeu son titre de boss de Taigami ? Sa réponse me surpris, mais, à vrai dire, par la suite, je fus bien plus surpris de ma réaction, après tout, je savais très bien qu'ils étaient ses meilleurs amis. Il venait d'arrêter le combat car j'allais tout simplement gagner et lui faire mal, et il ne voulait absolument pas ça. Je venais de faire mes preuves et de réussir le test. Il ne laissa même pas sa chance au chevelu en me déclarant comme l'un des meilleurs combattant voulant le détrôner qu'il ai eu la chance de voir depuis qu'il est ici, et que je serais surement l'un des espoirs de ce pensionnat. Il se présenta alors à moi, Tetsuya Bayara, élève de première année tout comme moi et boss de Taigami, ceinture noire de karaté. Un sourire vint se dessiner sur mon visage suite à cela, et je me présenta aussi à lui, avant d'ouvertement le défier, dans la cour, demain, à quinze heure. Le temps de laisser l'information du duel se répandre afin qu'il y ai assez de personnes pour voir le combat et entendre ce que j'ai à leur dire. Il me souri puis tendit son poing droit vers moi, j'en fis de même et colla mon poing contre le sien, afin de le saluer. Puis, je quitta les lieux, content d'avoir réussi sans trop de difficulté, mais le combat sera rude. Je ne devrais pas prendre le risque de l'analyser, si je fais cela, je pourrais prendre un coup dangereux et cela pourrait me faire perdre le combat dès le début. Je devrais foncer et combattre en donnant tout ce que j'ai à donner, et si je perds, c'est que je devrais m'entraîner jusqu'à devenir plus puissant et l'affronter à nouveau pour le détrôner

Le reste de la journée se déroula comme toute les autres, mais le lendemain fut bien différents. Dès mon arrivée au pensionnat, les regards m'étaient destinées, tout le monde me dévisageait du regard, parlant sur moi, certains ayant peur parce que j'ai été jugé digne d'affronter Tetsuya, certains rigolant car je n'ai pas du tout l'air d'un combattant et que je vais donc me faire battre sans aucune difficulté. Ce ne fut que cela jusqu'à ce que l'heure tant attendu ai enfin sonné. Tetsuya était même arrivé en avance, avec ses meilleurs ami, en retrait et la pour l'encourager le plus possible. La foule avait fait en sorte que l'on se retrouve tout deux face à face, dans une cercle organisé pouvant s'agrandir et rétrécir en fonction des pensionnaires. Nous nous saluèrent avant toute chose, puis, il me demanda si j'étais prêt car il ne retiendra aucun de ses coups, et qu'il ne faudra pas que j'aille pleurer si j'ai trop mal. Suite à ces propos, je me mit à sourire avant de faire un oui de la tête, et, maintenant, le combat pu commencer. On courut tout deux l'un vers l'autre, il tenta de me frapper au niveau du visage mais je me contenta d'esquiver pour contre attaquer avec un crochet du gauche dans le visage, il esquiva lui aussi et passa ses mains derrière ma tête pour m'attraper et me donner un coup de genoux au ventre. Je plaça mes mains au niveau de mon ventre et bloqua le coup de genoux, poussant vers l'avant pour le faire reculer et placer un coup de pied frontal dans sa jambe droite. Il la plia et la leva pour la placer cinquante centimètres derrière lui afin d'esquiver le coup et me donner un coup de poing, que j'esquivais en me penchant en arrière, sentant ses phalanges frôlé mon menton. Pendant un instant, j'eus presque l'étrange sensation de le voir au ralenti, mais tout repris normalement quand je le vis prendre appui sur ses pieds après avoir esquivé mon direct du gauche. Il tourna sur lui même et sauta pour donner un rapide coup de pied circulaire dans le visage, si je prends ce coup, c'est fini pour moi, peu importe mon endurance. Je me pencha alors vers l'avant en faisant deux pas vers lui, et pu ainsi échapper à cette terrible technique sauté. Je me retourna sans plus attendre, tout comme lui, et l'on se donna un coup de poing au visage, se faisant tout deux reculer d'au moins un mètre. Ce fut donc le premier coup que l'on parvint à se donner malgré ses échanges    

La foule, elle, était silencieuse, beaucoup trop concentré sur le combat. Mais quand ils virent que l'on s'était arrêté un instant pour s'observer, ils se mirent à hurler et à frapper dans leurs mains pour nous encourager. Il y avait beaucoup plus de Tetsuya qui était prononcé mais ce fut parfaitement compréhensible, je fut cependant étonné d'entendre quelques uns prononcer mon nom afin de me motiver dans ce combat qui s'annonce des plus difficiles. Nous sommes tout les deux au même niveau, donc l'issue du combat ne peux être connu ni de lui, ni de moi. Je pris une grande bouffée d'air avant de foncer pour la seconde fois sur mon ennemi qui en fit autant. Ce dernier vint directement sauter sur moi pour tenter de me donner un coup de pied sauté frontal au visage, je me jeta littéralement au sol vers l'avant et fit une roulade afin de me relever et me retourner sans perdre de temps. Et je fis bien, car il s'était redressé bien plus rapidement que moi, il me frappa avec sa droite et ma tête bascula vers l'arrière, il ne s'arrêta pas la et atteint mon foie avec un uppercut meurtrier. Même en étant habitué à être frappé à cet endroit la, je me senti très mal et eu une forte envie de vomir, mais je pris sur moi et me concentra sur mon objectif, prenant appuie et lui mettant un si fort coup de tête que même placé de façon à ce que je ne me fasse pas mal, je sentis une grande douleur au niveau de mon arcade droite. Et cette douleur se confirma quand du sang coula devant mon œil et ma joue, jusqu'à mon menton pour rejoindre le sol. C'est ce qui est gênant avec les arcades, c'est que ça saigne beaucoup, rapidement, et que ça gêne. Mais, je fut soulagé de voir que du sang coulait sur son nez, je lui avais surement cassé

Nous nous mettons alors à sourire et n'attendons d'avantage pour continuer le combat. Il leva sa jambe droite, bien droite, et l'abaissa rapidement, mais, je fut à la fois surpris et impressionné de ce qui suivit. Pratiquement abaissé vers mon crâne, il plia sa jambe droite qui ne servait de rien d'autre que de l'élan pour pouvoir faire un tour complet sur lui même en faisant un salto avant et me donner un coup de pied avec le talon de son pied gauche. Frappant le sommet de mon crâne, le coup me mit au sol sans aucune difficulté, sentant une grande douleur et allongé par terre, sur le ventre, je venais de subir le coup qu'il ne fallait absolument pas que je me prenne, celui qui me ferais perdre. Mais, je ne suis pas près d'abandonner si facilement, j'ai beau souffrir après ce coup meurtrier mais je ne dois surtout pas abandonner. Surtout pas après être aller aussi loin, surtout pas après avoir rivalisé avec lui, ce n'était qu'une feinte, je peux le battre, il est aussi fatigué que moi, je peux l'avoir ! Alors il faut que je me lève, et que je lui fasse face, il faut que je lui prouve à lui et aux autres que ce n'est pas tout ce que je peux faire. Je ne peux pas perdre aussi vite. Je dois réaliser mon objectif à tout prix, je dois l'emporter et leurs dire ce que je compte faire. Alors je me suis assez reposé comme ça en restant au sol. Je posa les paumes de mes mains sur le sol au niveau de mon visage, et força dessus pour m'aider à me redresser, me mettant sur les genoux, je me releva et secoua la tête. Ce n'est pas le moment pour me laisser dominer par la douleur, alors, je me contenta de lui faire mon plus beau sourire avant de foncer sur lui le regard plein de détermination. Il me mit un puissant crochet du droit mais ça ne m'arrêta pas, j’agrippe son poignet droit quand il tente de me donner un autre coup, et l'attaque de toute mes force en lui donnant un puissant coup de coude dans le menton. Je dois le fini maintenant, sinon je n'aurais pas la force de continuer le combat, je ne pourrais pas lutter plus longtemps contre la douleur et l'envie de m'allonger et dormir à cause de la fatigue engendré par les coups subit et l'effort fourni. Juste après le coup de coude, je lâcha son poignet pour lui donner un coup de poing précis et surtout rapide dans son sternum, pour couper son souffle et donc le déséquilibrer et et ralentir tout ses mouvements, car il sera forcé de se concentrer pour reprendre sa respiration. Directement après ce coup, je tourna sur lui moi même pour lui donner un coup avec le dos de main gauche dans la joue droite, le faisant se déplacer sur le côté, mais je le fis reculer vers l'arrière en lui donnant un coup de pied frontal dans le ventre. Je courut ensuite rapidement vers lui et sauta sur lui, déposant mes hanches sur ses épaules, je tourna rapidement sur moi même afin d'être dans le même sens que lui, et me jeta en arrière de façon à le propulser en arrière. Il atterrit un mètres plus loin et tenta de se relever, étant à quatre pattes, le souffle toujours coupé. Me redressant et me relevant, je m'inclina légèrement sur le côté droit en prenant bien appuie sur mes jambes, et vint lever ma jambe droite pour lui donner le plus puissant des coups de pieds circulaire dans le visage, le faisant tomber au sol et le mettant KO en un rien de temps. Quand je vis qu'il ne se relevait pas, que ses meilleurs amis étaient en train de pleurer et que tout le monde était en train de crier mon nom en applaudissant ou en levant les bras vers le ciel, je réalisais que je venais de gagner le combat. J'étais ainsi, devenu l'un des cinq boss de Taigami, prenant la place du plus puissant adversaire que j'ai eu la chance d'affronter, Tetsuya Bayara. Tenant à peine debout, du sang coulant dans mes cheveux et sur mon visage à cause du coup qui avait failli me faire perdre, je serrais les poings et souri, levant les yeux pour observer ce magnifique ciel dégagé. Puis, je tomba en arrière, complètement épuisé, ne lâchant pas ce beau ciel du regard, maintenant que j'avais réalisé mon premier objectif, je me mit à hurler pour que tout le monde entende ce que j'ai à leur dire

" YOOOOOOOOOOOOOOOOSH !!!!!!! JE M'APPELLE STILES SLACE, L'UN DES CINQ BOSS DE TAIGAMI ! JE DEVIENDRAIS LE BOSS DE TOUT TAIGAIMI ET EN PRENDRAIT LE CONTRÔLE ! JE DÉTRUIRAIS TOUT CEUX QUI S'EN PRENDRONT AUX FAIBLES OU QUI AGIRAIENT LÂCHEMENT ! ET SI VOUS N’ÊTES PAS D'ACCORD AVEC CA... ALORS JE VOUS ÉCRASERAIS SANS AUCUNE PITIÉ ! "

Et c'est ainsi, que je fut l'un des cinq boss de Taigami, comment je me suis fait un nom et une réputation. Suite au combat, Tetsuya et moi, nous sommes resté en bon termes et il me fis la promesse, qu'un jour, il me battrait. Depuis, deux ans se sont écoulés, et je suis toujours l'un des cinq boss de Taigami, plus que prêt pour fonder mon groupe afin de protéger les faibles et écraser tout ceux qui s'en prennent à eux. Et bientôt, viendra le moment tant attendu ou je défierais les autres boss de Taigami afin de prendre le contrôle du pensionnat et le diriger depuis le sommet ! Stiles Slace, retenez bien ce nom car vous ne pourrez pas passer à côté ! Vous êtes prévenu, alors ne vous plaignez pas !


HRP: Voila, au total, 267 Lignes pour 4001 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien Evans

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Flash-Back Boss /!\ [FINI]   Mer 1 Juil - 11:47

Bravo tu es bien l'un des 5 boss de Taigami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Flash-Back Boss /!\ [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sento City :: Les pensionnats :: Taigami :: Cour-
Sauter vers: